Comment faire face à l’inflation actuelle pour votre parc automobile ?

Le secteur de l’automobile, comme d’autres secteurs, n’est pas épargné par la vague actuelle d’inflation. En effet, la hausse du coût des matières premières, et de l’énergie, a eu un impact direct sur les prix catalogue des véhicules. La pénurie des composants électroniques, associée aux deux hausses précédemment citées, offre un cocktail détonnant de hausse de vos coûts automobiles.  Comment faire face à cette situation inédite pour votre parc automobile ?

Choisir la bonne motorisation pour le bon usage

Aujourd’hui, il existe de nombreuses motorisations (hybride, hybride rechargeable, flexfuel et électrique) avec une fiscalité et des coûts très différents. Ainsi, il est important de prendre le temps de se poser les bonnes questions. Ceci permettra d’effectuer l’analyse adéquate de votre besoin et pour faire ainsi le bon choix. Une analyse en coût complet dite « TCO » est l’outil indispensable pour bien évaluer les coûts futurs de votre parc et prendre les bonnes décisions. Vous pourrez ainsi optimiser vos coûts en optant pour la bonne motorisation

Optimiser vos dépenses de carburant

La réduction des coûts liés à la gestion du parc automobile passe aussi par la maîtrise du poste carburant qui pèse 25% de votre TCO (selon l’étude menée par Arval ). Plusieurs actions peuvent être mises en place au sein d’une société afin de contenir ces dépenses. Retrouvez ci-dessous des leviers concrets et faciles à mettre en œuvre :

  • Le reporting régulier

Pour otpimiser ses coûts, il faut pouvoir les mesurer. Ceci peut mis en œuvre avec l’instauration d’un reporting régulier. Celui-ci visera à recueillir deux informations clées relatives aux comportements des conducteurs : la consommation des véhicules et les jours de prise de carburant. Si vous avez opter pour une carte carburant, le reporting est facile à mettre en œuvre. Dans le cas contraire, il faudra étudier toutes les notes de frais des collaborateurs pour récupérer les informations.

  • La carte carburant

La carte carburant est un outil pour maîtriser son budget carburant. En effet, elle possède de nombreux avantages tels que le fait de bénéficier de remises avantageuses, de récupérer la TVA de manière automatisée et d’éviter l’avance de frais pour vos conducteurs. La gestion des notes de frais sur cet item est donc facilitée. Une carte carburant vous permet également d’avoir accès à un reporting détaillé des consommations.

  • L’éco-conduite :

Une autre solution est de mettre en place des règles d’éco-conduite au sein de votre parc pour réduire vos coûts. A noter que l’organisation de challenges d’écoconduite est un bon moyen pour obtenir des résultats à court terme et de motiver vos employés sur un sujet éco-responsable.

  • Les applications astucieuses

Certaines applications vous permettent également d’optimiser le poste carburant.  Par exemple, Gasoil Now liste les stations les moins chères autour de vous avec une mise à jour des prix très régulière et indiquée dans l’application. Google Maps est aussi un allié intéressant avec la nouvelle fonctionnalité qui propose le trajet le plus écologique selon la route, la vitesse ou encore la densité du trafic. Ces applications couplées vous permettront de planifier un itinéraire plus économique en passant par des stations essence à des prix attractifs.

Utiliser d’autres moyens de transport

L’autre solution efficace pour faire face à l’inflation actuelle est de privilégier d’autres modes de transport lorsque cela est possible. Depuis le 1er Mars 2022, on peut observer sur les publicités des constructeurs automobiles le slogan « Pour les trajets courts, privilégiez la marche ou le vélo ». Au-delà d’une loi que les constructeurs doivent appliquer, il y a un véritable souhait de faire prendre conscience aux personnes de prendre d’autres moyens de transport. Parmi les autres types de mobilité, on peut noter les transports en commun, la marche, le vélo…. Indépendamment de leurs impacts écologiques faibles, les tarifs sont largement inférieurs à ceux de la voiture. Aussi, cela contribuera à réaliser des économies.

Cette période inflationniste implique d’adopter de nouveaux réflexes pour optimiser les coûts liés à son parc automobile. Si vous souhaitez être conseillé, n’hésitez pas à nous solliciter ici.

Les 10 nouveautés marquantes du Mondial de l’Auto de Paris !

Après 4 ans d’absence, le Mondial de l’Auto de Paris est enfin de retour dans un contexte marché mouvementé. Pour cette 121e édition, la liste des constructeurs a bien évolué par rapport aux éditions précédentes. On peut noter l’absence des plus grands constructeurs allemands tels que le groupe Volkswagen, BMW et Mercedes et des marques de luxe (Lamborghini, Porsche, Ferrari…). Par conséquent, de nombreuses marques émergentes profitent de ces absences dans le but de s’imposer sur le marché européen. New Leasing a sélectionné pour vous les 10 nouveautés du Mondial de l’Auto de Paris qu’il ne fallait pas manquer.

1. Renault R5 Electric

Renault dévoile lors du Mondial de l’Auto la future R5 100% électrique. Celle-ci rend hommage à la mythique Renault 5 des années 70. Avec un style très affirmé et moderne, la nouvelle R5 électrique est une compacte qui joue sur le côté nostalgique pour passer le cap de l’électrique. Côté motorisation, elle devrait hériter de la même motorisation qu’une Renault Mégane e-tech ou Zoé. Son lancement débutera à partir de 2024. Elle succèdera à la Renault Zoé et sera positionnée à un tarif très compétitif de moins de 30 000€.

2. Mercedes EQE SUV

Bien que Mercedes soit absent du Mondial de l’Auto, le constructeur allemand a décidé d’innover en  créant son propre salon en exposant le tout nouveau Mercedes EQE SUV au musée Rodin à Paris. Cet imposant SUV premium aux lignes futuristes et sportives est disponible uniquement en 100% électrique. La palette de motorisations est très large : de 292 chevaux à 626 chevaux sur la version AMG. L’autonomie varie selon la motorisation choisie de 375 à 590 kilomètres en WLTP. Le tarif du EQE SUV débutera autour des 85 000€ pour un lancement au printemps 2023.

3. Jeep Avenger

Jeep dévoile lors du Mondial de l’Auto le tout premier SUV 100% électrique de la marque emblématique américaine. Appartenant à la catégorie des SUV compact, le Jeep Avenger adopte des lignes plus arrondies afin de s’adresser à une nouvelle clientèle. Pour l’instant, un seul moteur de 154 chevaux est disponible pour une autonomie de près de 400 kilomètres. Le tarif de l’entrée de gamme devrait débuter en dessous des 30 000€ et la commercialisation du Avenger débutera à partir de Mars 2023.

4. Peugeot 408

L’une des plus grosses nouveautés du Mondial de l’Auto est française avec la Peugeot 408. Positionnée entre un SUV coupé et une berline, la 408 adopte des lignes très dynamiques et futuristes. Elle se décline en plusieurs motorisations, à savoir un moteur essence de 130 chevaux et 2 moteurs hybrides rechargeables de 180 et 225 chevaux. L’autonomie en 100% électrique sur les deux motorisations hybrides rechargeables est de 63 km en WLTP. Lancée à partir du 26 Janvier 2023, l’entrée de gamme essence débutera à 37 350€, tandis que l’hybride rechargeable débutera à 45 450€ en 180 chevaux.

5. Vinfast VF6

Pour sa seconde participation au Mondial de Paris, le constructeur Vietnamien dévoile le VF6. Ce VF6 est le SUV urbain compact 100% électrique de la marque Vinfast. Abordant des lignes modernes et dynamiques, le VF6 est très proche d’un SUV coupé. Ce SUV devrait être équipé d’un moteur de 150 chevaux pour une autonomie supérieure à 300 km en WLTP. Pour le moment, nous n’avons pas d’informations concernant le prix ou même sa date de lancement.

6. Vinfast VF7

La Marque Vietnamienne Vinfast étoffe sa gamme de SUV 100% électrique en dévoilant le VF7 qui est destiné aux familles. D’un gabarit supérieur, il offre plus de place à ses passagers tout en gardant des lignes dynamiques lui donnant ainsi des airs de coupé. Il devrait être équipé du même moteur de 110Kw que le VF6, pour une autonomie de plus de 300 kilomètres en WLTP. La date de lancement ainsi que le prix n’ont pour le moment pas été communiqués à ce-jour.

7. Vinfast VF8

Pour terminer son offensive sur le marché européen, Vinfast présente le VF8. Disponible en motorisation 100% électrique uniquement, le VF8 est le SUV premium de la marque. Il fait preuve d’une habitabilité remarquable ainsi que d’une qualité de finition premium. Actuellement, 2 versions du SUV sont disponibles à savoir la version Eco de 353 chevaux pour 471 kilomètres d’autonomie en WLTP et une version Plus de 408 chevaux pour 400 kilomètres d’autonomie. Le tarif débute à 43 050€ pour sa version Eco en entrée de gamme et ce SUV est déjà disponible à la réservation pour le marché français.

8. Fisker Ocean

Le constructeur danois Fisker débarque sur le marché européen en cette fin d’année avec son imposant SUV électrique nommé le Fisker Ocean. Ce dernier, qui se positionne dans la catégorie des SUV premium, se distingue par un look très épuré et contemporain. Actuellement, 4 finitions sont disponibles à savoir la version One, Extreme, Ultra et Sport. Il existe deux batteries différentes ( Touring Range et Hyper Range) pour des autonomies de 440 km à 630 km en WLTP.  En ce qui concerne le tarif, le Fisker Ocean débute à 41 900€ pour sa version Sport et à 69 950€ pour sa version One ou Extreme.

9. Byd Atto 3

Présent pour la première fois au Mondial de l’Auto, la marque chinoise Byd est le leader mondial du véhicule électrique sur le premier semestre 2022. Avec la volonté de s’imposer sur le marché européen, la marque lance un SUV compact électrique nommé le Atto 3. Ce modèle prétend offrir du premium accessible tout en abordant un design épuré et moderne. A son lancement, le Atto 3 disposera d’une motorisation électrique de 204 chevaux pour une autonomie de 420 kilomètres en WLTP. Tout comme sa date de lancement, le prix n’a pour le moment pas été communiqué. Mais la version de base du Atto 3 devrait se situer sous la barre des 40 000€.

10. Byd Han

Byd dévoile également une berline électrique avec la Han. La Han est une concurrente directe de la Tesla model S car elle cherche à être performante, spacieuse tout en adoptant un look sportif. Sa motorisation électrique de 517 chevaux permettrait de réaliser un 0 à 100 en moins de 3,9 secondes, tout en ayant une autonomie de plus de 520 kilomètres en WLTP. Pour l’instant, le constructeur chinois n’a pas communiqué le tarif ou même la date de lancement de cette dernière.

Cette nouvelle édition du mondial de l’auto de Paris bouleverse les codes établis avec la déferlante des nouveaux constructeurs asiatiques et l’absence des constructeurs historiques.  C’est un signe de plus du renouveau du marché automobile dont les cartes sont ainsi rebattues. Le client entreprise comme particulier aura donc plus de choix à sa disposition pour répondre à ses besoins de mobilité. Si vous souhaitez étudier l’intégration de ces nouvelles marques dans votre car policy, n’hésitez pas à nous solliciter ici.