Le leasing, une stratégie adaptée pour votre entreprise

Troisième poste de dépenses pour les PME, après la masse salariale et l’immobilier, la gestion de la flotte de voiture est un budget conséquent qui mérite toute votre attention. Aujourd’hui, faire le bon choix de véhicules, et choisir le financement adéquat, est un levier essentiel d’optimisation budgétaire, particulièrement dans le cas où il faut renouveler sa flotte de voitures de fonction ou véhicules utilitaires.

Il existe divers paramètres, tous clefs, à considérer pour prendre la bonne décision : l’évolution constante de la fiscalité automobile, les nouvelles normes d’homologation des véhicules (avec le protocole WLTP), la transition énergétique, avec les malus et bonus écologiques, sans oublier le maintien de la motivation de vos collaborateurs.

La Location avec option d’achat (LOA) ou la Location Longue Durée (LLD) ?

Avant de rentrer dans le détail, il est à préciser que le terme LOA ou crédit-bail est utilisé selon le statut du locataire. On parle de LOA pour les particuliers et de crédit-bail pour les professionnels. Pour la LLD professionnelle, c’est plus simple car c’est bien le même terme qui est utilisé pour les deux types de population.

Les différences

Dans le langage courant, le terme leasing regroupe les solutions de financement que sont la LOA (Location avec Option d’Achat) et la LLD (Location Longue Durée). En effet, ces deux solutions reposent sur le principe selon lequel le locataire (l’entreprise) souscrit à un véhicule pour une durée et un kilométrage préalablement définis en contrepartie du paiement d’un loyer. Pour autant, la LOA ou « financial lease » en anglais et la LLD ou « operational lease » sont bien deux produits de financement distincts. Les principales différences sont :

• La fin de contrat

Un contrat de LOA prévoit une option d’achat du véhicule au terme du contrat. Dans les faits, dès la signature du contrat de LOA, le locataire connaît la valeur à laquelle il pourra acquérir, s’il le souhaite, le véhicule en fin de contrat (appelée Option d’Achat).  L’objectif principal de cette formule de financement est donc de racheter le véhicule en fin de location pour en devenir propriétaire. Le contrat de LLD ne prévoit pas d’option d’achat ce qui vous libère totalement de la problématique de revente du véhicule et des risques financiers associés.

• L’apport demandé

Un apport conséquent est généralement demandé en LOA ce qui nécessite d’utiliser votre trésorerie alors qu’aucun apport n’est exigé en LLD.

• Les services proposés

La gamme de services proposée est beaucoup plus large en LLD avec des prestations telles que la carte carburant multi-enseignes, les pneumatiques en nombre illimité ou encore un véhicule thermique à la demande pour les véhicules électriques.

Les avantages

Ces deux solutions de financements offrent des opportunités certaines d’optimisation budgétaire. Choisir l’une ou l’autre c’est avant tout simplifier la gestion de vos véhicules de société et préserver votre capacité d’investissement. En effet, votre véhicule n’apparaît ni à l’actif ni au passif dans votre bilan et les loyers sont déductibles de vos bénéfices imposables.

Il convient de bien distinguer les spécificités de chacune d’entre elles pour choisir la solution la plus adaptée à votre situation : la taille de la flotte de voitures, le nombres de salariés, la moyenne des déplacements effectués, le type de véhicules souhaités…

Voici quelques éléments de réponses :

Les caractéristiquesLe conseil New Leasing
LOA– Un premier loyer impayé
– Une valeur de revente connue en début du contrat
– Aucun frais de remise en état (si vous levez l’option d’achat)
– Une palette de services basiques
– Un premier loyer majoré est intéressant si vous souhaitez défiscaliser davantage, tout en sachant que cela impacte votre trésorerie
– En cas de rachat du véhicule en fin de contrat :
* Si le véhicule est racheté par le dirigeant alors que le contrat est au nom de l’entreprise il y a un risque de requalification en abus de bien social
* Si le véhicule est revendu à plus long terme, il faut prendre en compte l’impôt à payer sur les plus-values de cession
LLD– Aucun apport exigé
– Un contrat flexible et ajustable (durée et kilométrage)
– Restitution du véhicule en fin de contrat et frais éventuels (si non-respect du guide de restitution fourni par les loueurs)
– Une palette de services étendue (ex. : véhicule thermique à la demande pour les véhicules électriques, carte carburant multi-enseignes…)
– Préservation de votre trésorerie (vous payez uniquement le coût d’usage de votre véhicule)
– Solution idéale quand vous renouvelez régulièrement votre véhicule et souhaitez une offre clé en main

Le coût global de vos véhicules ou TCO

Approche incontournable pour prendre la bonne décision, le TCO (Total Cost of Ownership) ou coût global de vos véhicules doit être la première démarche qu’une PME doit adopter. En effet, le seul coût mensuel de votre loyer ne doit pas être le seul critère de choix. Il est important de prendre en compte l’ensemble des coûts automobiles qui impacteront votre entreprise.

Les éléments qui composent ce coût global sont :

  • la dépréciation financière du véhicule
  • les frais financiers
  • l’entretien, les pneumatiques et l’assurance
  • le carburant
  • la fiscalité ( charges fiscales et sociales)
Chart by Visualizer

Selon l’étude TCO réalisée par Arval Mobility Observatory, près de 75% du coût total d’un véhicule est porté par les postes de dépréciation financière du véhicule, le carburant et la fiscalité. Ceci confirme la nécessité d’un conseil et un accompagnement personnalisé pour optimiser votre budget automobile. En effet,  un véhicule low cost dont la valeur résiduelle (valeur estimée de revente par le loueur) est faible et dont le niveau de CO₂ est élevé ne sera pas forcément le véhicule le plus pertinent en coût global ( TCO) dans sa catégorie.

Chaque nouveau projet automobile est donc l’occasion de repenser son investissement dans sa globalité. Pour cela, New Leasing, votre courtier en automobile, vous propose un audit gratuit pour aller plus loin ensemble.

New Leasing

Découvrez notre sélection d'offres LLD

Cliquez ici

Nous répondons à vos questions

Pourquoi solliciter un courtier en leasing automobile ?

Faire appel à un courtier en leasing automobile c’est vous assurer un conseil personnalisé indépendant qui vous fera bénéficier de tarifs négociés pour obtenir la meilleure offre de financement sur le marché.

La souscription à certaines prestations sont-elles obligatoires ?

Oui. Pour faire aux imprévus et sécuriser votre budget automobile, la maintenance et la perte financière sont intégrés à nos contrats.

Puis-je choisir le concessionnaire ?

Oui. Choisir un partenaire New Leasing vous permettra, cependant, d’optimiser au mieux votre budget.

Comment sont calculés les frais de restitution ?

Chaque partenaire de New Leasing applique des frais de restitution clairs et transparents. Ils sont consultables dans les guides de restitutions de chacun de nos partenaires.

Proposez- vous des VD (Véhicules de Démonstration) en LLD ?

Oui. Si le VD a moins de 6 mois et moins de 10 000 km. Pour plus d’informations, merci de nous contacter.