Notre première contribution 1% for the Planet est faite à One Voice

Courtier en leasing automobile est notre métier. Oui. Alors quel rapport entre One Voice et New Leasing ? La transition écologique et énergétique est au cœur de notre quotidien. La location longue durée permet d’accéder à des modèles plus respectueux de l’environnement à un coût optimisé. Par ailleurs, nous conseillons et orientons nos clients, en fonction de l’usage projeté du véhicule,  vers la motorisation la plus propre (électrique, hybride rechargeable et hybride classique) afin de minimiser l’impact environnemental généré par l’automobile.

Cet engagement  vers des modes de consommation plus sains et plus respectueux de la planète fait partie de notre ADN. Ainsi, nous avons rejoint dès la création de New Leasing le mouvement 1% for the planet. Il s’agit d’un collectif qui regroupe plus de 1000 entreprises et marques qui se mobilisent pour affronter les enjeux environnementaux d’aujourd’hui et de demain. C’est à ce titre que nous reversons chaque année, comme chacun des membres du collectif, 1% de notre chiffre d’affaires au profit d’une association environnementale. Depuis 2002, le 1% for the planet a permis de reverser plus de 350 millions de dollars à des associations environnementales à but non lucratif.

Cette année et pour notre première contribution, nous avons choisi de soutenir l’association Vannetaise One Voice qui agit quotidiennement pour la défense animale. Créée en 1995 par Muriel Arnal, cette association radicale, militante et non violente lutte et condamne tout acte de maltraitance, d’esclavage et d’expérimentation animale. Parrainé par le scientifique et humaniste français Théodore Monod, One Voice prône une seule philosophie : « Chaque être a une valeur intrinsèque, l’envie de vivre en paix et le droit d’être protégé ». L’association mène ses enquêtes sur tous les territoires où les animaux souffrent et sont victimes de cruauté, en France comme à l’étranger, ce qui lui a permis entre autres de révéler l’affaire de la vache folle en 1995, de travailler pour l’interdiction des farines animales ou encore de mettre fin à l’exploitation des ours danseurs en Inde. Même si de nombreux combats ont abouti pour l’association, il reste encore une multitude d’actions à mener à travers le monde pour stopper la violence animale. Donc n’hésitez pas à rejoindre le mouvement One Voice pour lutter contre ce phénomène cruel et agir pour la protection de notre environnement.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.