Archive d’étiquettes pour : tesla

Les Tesla sont de plus en plus nombreuses sur nos routes et notamment la Tesla Model 3.

À fin février 2022, les immatriculations de Tesla ont grimpé de +187% ( source  AAA DATA) par rapport à la même période en 2021 avec notamment une Tesla model 3 qui se retrouve sur la première place du podium. Elle pèse aujourd’hui 20% des immatriculations du segment électrique et devance des modèles généralistes comme la Renault Zoé ou la Fiat 500. Et ceci grâce notamment aux entreprises. Comment expliquer ce succès ?

La Tesla model 3 : le véhicule de fonction électrique idéal

La Tesla Model 3 est tout d’abord un modèle élégant qui plaît aux gestionnaires de flotte d’entreprise car c’est une berline qui n’est pas ostentatoire. Elle n’a donc aucun problème pour se frayer un chemin dans les car policy qui, par exemple, n’autorisent pas les SUV.

De série, elle est très bien équipée et son catalogue d’options est très limité. Ainsi, terminées les heures innombrables sur le configurateur du constructeur pour sélectionner le bon modèle. Son autonomie est et reste la meilleure du marché avec notamment 604 km d’autonomie pour la Tesla Model 3 Grande Autonomie. Ce dernier modèle évite les pleins d’électricité quotidiens et convainc les conducteurs les plus hésitants à franchir le pas plus facilement vers l’électrique.

Enfin, le loyer de la Tesla Model 3, en location longue durée, est compétitif au regard de ses concurrents réputés (Volkswagen ID3, Renault Mégane E-Tech ou Hyundai Ioniq 5). Ce dernier point est essentiel même si Tesla a augmenté drastiquement ses prix depuis un mois. Il convient de garder à l’esprit que le collaborateur paie un avantage en nature pour son véhicule de fonction. Cet avantage peut être basé sur le coût de location selon la formule choisie par son entreprise. Dans le cadre d’un véhicule électrique, il est important de mentionner qu’un abattement de 50 % est à effectuer sur l’avantage en nature dans sa globalité, plafonné à 1 800 € par an. Retrouvez notre article sur la loi de finances à ce sujet.

Un réseau de superchargers à disposition

Tesla a été visionnaire concernant la recharge de ses véhicules. En effet, c’est le seul constructeur qui a lancé son propre réseau de recharge contrairement à Ionity qui, lui, est un consortium qui regroupe plusieurs marques (BMW, Mercedes, Volkswagen, Ford et Hyundai). Ainsi, aujourd’hui, il y a 1000 points de charge répartis dans plus d’une centaine de stations Tesla dans l’hexagone.

Le jeune et talentueux constructeur va même encore plus loin. Il a lancé en février 2022 un programme pilote qui consiste à ouvrir 16 stations de son réseau à des véhicules d’autres marques. Nul doute que l’essai sera concluant et qu’une ouverture du reste du réseau à court terme est possible.

En peu de temps, Tesla a réussi le tour de force de s’imposer sur le marché des véhicules électriques en France et dans le monde sur le segment entreprise. L’élargissement de sa gamme avec notamment la Tesla Model Y devrait confirmer, sans nul doute, son succès.