Archive d’étiquettes pour : zone a faibles emissions

Le déploiement des ZFE (Zones à Faibles Emissions) a déjà commencé dans certaines villes et va s’accentuer dans les années à venir. Pour anticiper vos futurs déplacements dans ces zones et ajuster votre car policy ( politique automobile d’entreprise) en conséquence, voici un tour d’horizon des villes concernées et des restrictions opérées.

Qu’est-ce qu’une ZFE ?

Les ZFE ou Zones à Faibles Émissions est une zone qui a été créée pour protéger les habitants d’une zone où la pollution de l’air est importante. Ainsi, seuls les véhicules les moins polluants, identifiés par leur vignette Crit’air, ont l’autorisation d’y circuler.

vignettes critair-new-leasing

Ce sont les communes qui fixent les règles de période, les types de véhicules et le niveau de vignette crit’air acceptée.  Ainsi, chaque ZFE a un périmètre, qui lui est propre, avec des règles qui peuvent être parfois complètement différentes. A noter que dans certains cas il peut y avoir des regroupements pour rendre plus lisible les critères d’une zone : exemple la métropole du Grand Paris, la métropole de Grenoble …

En cas de circulation avec un véhicule non autorisé dans une ZFE, vous risquez une amende forfaitaire de 68€.

Les villes déjà concernées

Aujourd’hui, il existe en France 8 ZFE ou Zones à Faibles émissions :

1. l’agglomération parisienne (77 communes dont Paris)

Vous trouverez ci-après la carte des communes concernées consultable sur le site dédié de la métropole du Grand Paris.

Ainsi, les véhicules non classés et Crit’Air 5 et 4 sont déjà aujourd’hui interdits, dans la ZFE  de la métropole du Grand Paris, du lundi au vendredi de 8 à 20h pour tous les véhicules hormis les poids lourds où l’interdiction est 7j/7j de 8h à 20h. En 2024, cette interdiction sera étendue à la catégorie CritAir 2 (tous les diesels, y compris les plus récents, et les essences d’avant 2011). L’objectif est d’avoir 100% de véhicules propres d’ici 2030.

2. la Métropole de Grenoble (27 communes dont Grenoble)
carte-zfe-grenoble-new-leasing

Cette ZFE concerne uniquement les véhicules utilitaires légers et les poids lourds .

Le calendrier de mise en place est le suivant :

  • 1er juillet 2020 : interdiction de circuler pour  les véhicules utilitaires légers et poids lourds  « non classés », classés Crit’Air 5  et 4 
  • 1er juillet 2022 : extension de l’interdiction aux véhicules Crit’Air 3
  • 1er juillet 2025 : extension de l’interdiction aux véhicules Crit’Air 2. 

À cette échéance, l’accès à la ZFE sera réservé aux véhicules utilitaires légers et poids lourds équipés de vignettes Crit’Air 1 et électriques.

3. la métropole de Lyon
carte-zfe-lyon-new-leasing

A Lyon, la ZFE concerne les véhicules en circulation et en stationnement ce qui est très différenciant par rapport aux autres ZFE.

Le calendrier de mise en place est le suivant :

  • 1er septembre 2022: interdiction pour tous les véhicules Crit’Air 5 ou « Non classé ». A noter que pour les professionnels, la circulation et le stationnement resteront autorisés pour les véhicules utilitaires légers et poids lourds munis d’une vignette Crit’Air verte, 1 ou 2. Concrètement, les entreprises pourront encore circuler et stationner en voiture diesel récente. 
  • Entre 2023 et 2026, l’interdiction sera étendue aux véhicules classés Crit’Air 4, 3 puis 2 mais sans plus de précision à ce stade. 

L’objectif à l’horizon 2040 est la sortie du diesel.

4. Rouen-Normandie (12 communes)

Comme à Grenoble, seuls les VUL et poids lourds avec une vignette Crit’Air 4 ou 5 ou « non classé » sont concernés depuis le 3 janvier 2022 à la seule différence que cela concerne uniquement les personnes morales. Pour les particuliers, il faudra attendre le 1er septembre 2022. A cette date, les véhicules avec une vignette Crit’Air 4 ou 5 ou « non classé » ne pourront plus circuler et stationner dans la ZFE.

5. Reims

Reims a mis en place une ZFE qui concerne tous les véhicules depuis le 1er janvier 2022 avec une progressivité comme dans beaucoup d’autres villes. Vous trouverez ci-dessous tous les détails. A noter que les diesel récents pourront encore circuler au 1er janvier 2024.

6. Nice-Côte d’Azur

Lancée le 31 janvier 2022, la ZFE de Nice se concentre pour le moment sur les poids lourds , bus et autocars. Ceux classés en Crit’Air 5 sont interdits de circuler dans la ZFE.

Au 1er janvier 2023, cela s’étendra aux poids lourds en Crit’Air 4 et aux véhicules légers en Crit’Air 5, sauf les deux et trois roues motorisés et les véhicules portant une carte mobilité inclusion.

Enfin au 1er janvier 2024, l’interdiction touchera les poids lourds en Crit’Air 3 et les véhicules légers  en Crit’Air 4 et 5.

7. Toulouse

À Toulouse, le calendrier de la ZFE est le suivant : 

  • 1er mars 2022 :  interdiction des véhicules utilitaires légers et poids lourds vignette Crit’Air 5 et non classés
  • 1er septembre 2022 : extension aux mêmes véhicules utilitaires et les poids lourds certifiés Crit’Air 4
  • 1er janvier 2023 : tous les véhicules motorisés certifiés Crit’Air 4, 5 et non-classés
  • 1er janvier 2024 : tous les véhicules motorisés jusqu’au Crit’Air 3

8. Saint-Etienne

Suivant l’exemple de Grenoble et Rouen, la ZFE se concentre uniquement sur les poids lourds et les véhicules utilitaires légers avec une mise en place progressive :

  • 31 janvier 2022 : interdiction de circulation pour les poids lourds et véhicules utilitaires non-classés 
  • 1er janvier 2025 : extension aux mêmes véhicules ayant une vignette Crit’Air 4 et 5.
  • 1er janvier 2027 : interdiction étendue  aux véhicules Crit’Air 3.

Et après ? D’ici à 2025, le nombre total de ZFE sera porté à 43 avec notamment la création des ZFE dans les agglomérations françaises de plus de 150 000 habitants.

Les aides proposées

Afin d’accompagner les automobilistes dans cette transition, il existe les dispositifs de prime à la conversion pour l’achat d’un véhicule moins polluant, les aides régionales ou le bonus écologique. Ce dernier est versé pour l’achat ou le leasing d’un véhicule 100% électrique ou hybride rechargeable.

Enfin, le gouvernement entend déployer le leasing social pour aider les ménages les plus modestes à l’acquisition d’un véhicule 100% électrique.

Si vous souhaitez optez pour un véhicule électrique ou hybride rechargeable en leasing, n’hésitez pas à nous consulter ici .